sommet-des-start-up

Le 6 avril a lieu le 1er sommet des start up organisé par le magazine Challenges. FED était présent. l’occasion de rencontrer les acteurs de son éco système. Les conférences et débats se sont succédé dans une atmosphère studieuse. On y a va le ghotta des start up en France: Niel, Mazella ou Kosciusko-Morizet, et également d’autres personnalités fascinantes connues ou inconnues. Il en ressort un optimisme sur l’avenir des start up en France. La France peut produire des licornes que l’on trouve ici (pour les férus de science) ou (pour les geeks), ces sociétés capables de connaître une croissance rapide et une valorisation vertigineuse

Nous avons également recueilli les conseils des business angels, ce qu’ils recherchent, comment une start up peut les attirer. Une fois cette étape franchie et après beaucoup de travail pour lancer son activité, arrive le moment crucial appelé « vallée de la mort ». Les premiers résultats sont là, le business a démarré, les premiers clients commandent c’est le moment de commencer une nouvelle levée de fonds pour financer la croissance. Il s’agit d’une étape décisive qui décime de nombreuses sociétés. La vallée de la mort, c’est un peu comment trouver de l’eau en plein désert. Une table ronde réunissant des spécialistes permet de comprendre les pièges.

Un moment attendu a été celui du pitch des 5 start up lauréates du concours organisé par Challenges. Parmi celles ci, notre coup de coeur revient à ProcessOut un agrégateur qui vise à faciliter administration des outils  pour site marchands.

Pour retrouver les moments forts et les vidéo de cette journée consacrée au start up, il convient de se rendre sur la page dédiée de Challenges.

Share This